ResaPrezioso marque aujourd'hui encore plus son entrée sur le marché de la réparation de grands navires de croisière (mars 2019)

Le "Carnival Triumph" est arrivé début mars sur le chantier naval de Navantia à Cadix. C'est la première fois que ResaPrezioso (Joint-Venture entre les groupes Altrad et Resa) démarre un projet dans ce secteur d’activité, après avoir signé le 1er mars dernier un accord-cadre avec Navantia (d'une durée de trois ans). Des équipements et des techniciens de Altrad / Prezioso Linjebygg ont été envoyés pour contribuer à ce qui sera sans aucun doute un projet mémorable, puisque le "Carnival Triumph" est le premier navire de croisière du groupe Carnival. ResaPrezioso développera plusieurs expertises et activités : l’hydroblasting (ou décapage UHP), les procédés classiques de sablage et grenaillage, et les revêtements.

Le navire restera 40 jours dans le chantier naval pour une rénovation en profondeur. Ce projet va d’ailleurs être une véritable course contre la montre pour moderniser, « de la proue à la poupe », ce grand navire, qui se présente ni plus ni moins que comme une œuvre monumentale.
Quelque 3 000 personnes participent à ce projet qui totalise 178 millions d’investissements. La logistique en elle-même implique un mouvement quasi-permanent de 1 500 conteneurs. Pour cette raison, la direction du chantier naval de Cadix a dû élaborer un plan d’action spécial permettant de faciliter l’entrée des travailleurs de la baie, de favoriser le transit des opérateurs à travers la zone industrielle, et de ne pas entraver le chargement et le déchargement des matériaux.

Note : le paquebot "Triumph" de Carnival a été inauguré en 1999 et sa dernière rénovation remonte à 2008. Le navire fait 272 mètres de long et 35 de large. Il a une capacité d’accueil de 3 427 passagers et 1 100 membres d'équipage.

Retour